Welcome to Bangkok

Mon périple à commencé par 3 semaines à Bangkok en Thaïlande. L’objectif était triple en plus d’atterrir en douceur et de me reposer un peu après le marathon parisien…

– M’assurer une base de fournisseurs de petits accessoires en métal type zip, fermoirs car pas sur de les trouver localement dans les autres pays ou du moins plus chers

– Rencontrer quelques acteurs de la French Tech, incubateurs, chambre de commerce… J’avais en tête de monter TrendEthics Asie en association ou société qui aurait pu rayonner sur toute l’Asie du Sud Est.

– Voir si je m’y plaisais pour pourquoi pas m’y installer !

 

Le bilan est assez mitigé, car au delà du faite d’avoir passé un bon moment, mes objectifs n’ont été qu’à moitié atteins !

– J’ai pu trouver les fournisseurs que je cherchais pour 70%

– Je suis allée à 2 meetup : un dans le cadre des rencontres du mercredi de la FrenchTech Thaïlande sur la médecine – Retrouver les projets des startups par ici.

Le second était un afterwork sur le management organisé par l’incubateur TechGrind dans l’espace de coworking The Work Loft. J’ai pu rencontrer quelques entrepreneurs qui m’ont permis d’avoir une vision global assez intéressante.

– Je ne suis pas emballée pour du long terme !

 

Honnêtement, j’ai trouvé cette ville ingérable, certe il y a le BTS et le métro mais bon ils ne vont pas partout et on se retrouve vite avec des trajets de 1h ! Et même en scooter, ça bouchonne h24, impossible de circuler et l’organisation des routes est incompréhensible… Si t’as le malheur de louper le coche pour tourner et bien tape toi quelques km en plus afin de pouvoir faire demi-tour ! En effet, 90% des routes sont séparée par des terres plein central ! Obligé à pied de traverser via des ponts ! Non seulement c’est légèrement relou mais en plus c’est moche !

Quand à la conduite me demanderont certain, c’est à gauche et ce n’est pas plus foireux qu’ailleurs en Asie, donc ça m’a pas trop perturbé car j’ai l’habitude… Ca fait parti du charme et pour le coup adaptation easy ! 😉

 

Bref, malgré ça, j’ai tout de même fait un peu la touriste, voici quelques photos !